Le Golden Gate Bridge


C’est fou comme le temps peut vite changer ici à San Francisco. C’est aussi incroyable de voir comment la ville « bénéficie » d’un micro-climat, qui fait qu’en juillet, on plafonne à 20 degrés.

Pourtant, il suffit de sortir de la ville pour que la température monte sensiblement.

J’en ai encore fait l’expérience ce matin en traversant à pied le Golden Gate Bridge, long de 2 km. J’ai commencé dans la brume san franciscaine. J’ai fini sous le soleil.

Cette petite balade a donné quelques beaux clichés. J’ai poursuivi sur ma lancée jusqu’à Sausalito, petite bourgade côtière qui fait face à San Francisco, que j’avais déjà visité il y a quelques années. Je suis ensuite rentré avec le Ferry.

Publicités