En vélo jusqu’à Cliff House


Magnifique endroit! La plage est splendide. Il faisait réellement bon en ce 29 décembre (22-23 degrés). J’étais déjà venu en juillet il y a un an et demi mais un vent glacial soufflait. Aujourd’hui, on fait du beach volley sur la plage et certains s’aventurent même à se mettre en maillot… Incroyable!

Image

 

Image

Image

 

Cliff House, c’était un hôtel que je trouve assez mystique: un décors de cinéma.. Malheureusement le bâtiment n’a existé que 11 ans, dévasté par un incendie en 1907. Après on a reconstruit un très joli restaurant beaucoup plus humble, où on peut aller bruncher. 

Image

 

Image

 

Image

 

 

Image

Promenade à vélo au Golden gate park


Image

 

Le Golden Gate Park est un espace vert d’une superficie de 412 hectares (4,5 km2, environ 5 km sur 800 mètres). C’est le plus grand parc de la ville et sa superficie dépasse celle du Central Park de New York. On peut y voir plein de choses comme l’académie des sciences, le japonese tea garden, le Young Museum, des skaters, des cours de tennis, des drogués, des homeless 😦

Image

 

Cours de swing au beau milieu du parc…

 

Image

 

Image

Quelques curiosités (2)


Image

Les blancs d’oeufs en brique, pour les sportifs (protéines), ou les paresseux 🙂Image

 

La traditionnelle tarte au potiron. Notre dessert à Noël 🙂Image

 

Le Eggnog. Traduisez le lait de poule. En faitdes oeufs, de la crème, du sucre, du brandy.Ils

boivent tous ça en ce moment.. 9250 calories le verre, à la grosse louche ^^ Image

 

L’eau des îles Fiji. Classe… Et partenaire de 1% pour la planète, comme Woodyou 🙂 Image

Sinon à SF, le temps est magnifique


C’est pas la Californie pour rien. On se croirait au mois d’avril ou mai en Belgique. Les années où on a un beau printemps. J’arrive d’ailleurs pas à comprendre comment la plupart des arbres ont toujours leurs feuilles…

Image  ImageImageImageImageImage

De retour à San Francisco


Après 27h de voyage, je suis arrivé dimanche soir à San Francisco. Ce si long périple s’explique par un arrêt de 8h à Chicago. J’en ai profité pour aller voir la ville. Cela a été l’occasion pour moi de me rendre compte que la Californie est un état vraiment à part. Les 2 ou 3 h que j’ai passé en ville m’ont laissé l’impression d’une ville plutôt sale, des habitants pas si friendly. Puis c’était l’hiver. Un vrai temps belge. Le seul aspect que j’ai un peu apprécié c’était sur le trajet entre la ville et l’aéroport. On devine que la ville a dû être très industrielle. On traverse un quartier où les anciennes usines semblent avoir été réaffectées en habitations, mais avec très peu de transformations extérieures (escaliers extérieurs en métal, ..) . Et ça donne un vrai cachet à ce quartier. ImageImage