Archives du mot-clé culte du corps

Les fast food et l’alimentation des San Franciscains


On a parfois le cliché des américains obèses. Je peux vous dire qu’ici, il y a beaucoup moins d’obèses qu’en Europe. Les San franciscains prennent réellement soin de leur corps. Par exemple, tout le monde cours. Ici, la question n’est pas de savoir si tu cours mais où, ou quand tu cours. 🙂
Pour être honnête, parfois, j’ai même l’impression que c’est moi le boudin, tellement les gens sont fit. LOL
Bien s’alimenter est très important pour les gens ici. J’ai parfois parlé de ces gigantesques supermarchés bio. Je pourrais compléter en disant que les San franciscains sont très fiers de vous emmener dans ces tonnes d’excellents restaurants très cosmopolites, qui ont occidentalisé, ou americanisé des cuisines du monde.

J’ai eu notamment l’occasion de manger les meilleurs sushis de ma vie à Noe valley dans un petit resto ichi sushi où la cuisine n’est en fait pas du tout faite par des japonais. Ils sont partis du concept du sushi et ont imaginé toutes sortes de variantes plus originales les unes que les autres. Un vrai régal pour le palais, pas pour la carte visa. Mais pour le coup je m’en fiche parce que c’était une réelle expérience gustative.

20120729-210633.jpg

20120729-210640.jpg

C’est vrai qu’il y a plein de fast food. Mais franchement, les Dennys, Wendys, Jack in the box et autres Burger king… ne sont pas fréquentés par le San franciscain typique. Tous affichent un profond mépris pour ces chaînes qui produisent quelque chose qu’ils ne considèrent même pas comme de la nourriture. En gros, qui va dans ces fast food? Les touristes, les démunis (ils sont très très bon marché: vous mangez pour 4 dollars), peut-être les pré-ados.

Si le San franciscain veut se faire un burger, il va chez Super Duper où, pour citer Jannine, ma prof, pour qui le fait de bien manger est sacré, les burger sont really, really delicious! En fait, tous les ingrédients sont naturels, voire bios.

20120729-211656.jpg

20120729-211707.jpg

En un mois, perso, j’ai mangé un seul burger. C’était là. Et Jannine a really, really raison! 😀

Publicités