Archives du mot-clé Embarcadero

Le marché des fermiers du Ferry building


Détour indispensable lors d’un passage à San Francisco, le Farmers market du Ferry building. En fait, des marchés bios de producteurs locaux, il y en a tous les jours aux 4 coins de la ville. Mais celui-ci est probablement le plus grand, surtout dans son édition du samedi (il a lieu également les mardi et jeudi).

C’est lors de ces événements qu’on se rend compte combien la Californie est avant-gardiste en terme de culture bio, de sensibilisation à la cause environnementale et au manger sain.

Des producteurs sont mis à l’honneur. Ils racontent leur expérience.

DSCN9469.JPG

Vous découvrirez des variétés de légumes originaux et peu répandus… Curieux de goûter ce purple cauliflower. J’avais déjà découvert le cheddar cauliflower chez Whole foods.

A côté des produits artisanaux et des légumes en dégustation, il y a aussi une ambiance très sympa grâce à tous les artistes qui égayent le lieu…

Une super façon de commencer son samedi!…

Publicités

Skaters embarquadero


Je me suis posé quelques minutes à regarder les Skaters en rentrant au port de San Francisco. C’est toujours fascinant de voir leur acharnement et leur maîtrise.

20120721-184021.jpg

20120721-184036.jpg

20120721-183931.jpg

Celui avec sa planche c’est un étudiant tchèque qui est aussi venu pour des cours d’anglais.. Mais pour deux mois ce petit veinard.. 🙂

Le samedi matin, sur l’embarquadero, c’est marché Bio


Les fermiers du coin descendent en ville et c’est l’affluence… Je trouve sympa l’idée d’un stand éducatif au début du marché pour répondre aux questions sur le bio avec une petite animation ludique.

20120721-175317.jpg

Footing a l’embarcadero


Ce matin après avoir été déjeuner pour la première fois dans la résidence de post street, je suis allé rejoindre le Bart ( le RER ) à 7 minutes à pied si je traverse le Tenderloin. C’est le quartier le plus dangereux de san Francisco. Il est apparemment déconseillé de s’y aventurer la nuit. Mais la en journée, l y avait juste des dizaines de clodos hagards qui titubaient sur les trottoirs. Mais ils sont dans un tel état qu’ils seraient incapables de se battre. Bref, j’aime pas mais ça ne me fait pas peur.
En quelques minutes de RER, j’ai rejoint l’embarcadero pour 30 minutes de footing le long de la baie. Il y avait des centaines de jogger. Ici il. À un vrai culte du corps. Les gens font énormément de sport. Il y a de temps à autre des lieux oū on peut faire des tractions ou des abdos.. Il y a des montages style parcours vita en bois… Je suis allé jusque fort mason et puis j’ai repris un bus jusqu’à la résidence.
Là je vais aller faire un peu de shopping. Ici tout est ouvert tous les jours de la semaine, même le dimanche…

20120708-112912.jpg