Le voyage


C’est drôle comme les gens sabordent facilement ici.. Enfin je suis toujours au Canada.. D’abord dans le Bruxelles Montréal j’ai fait la connaissance d’une prof de compta de HEC Montréal qui venait de se faire la Pologne et l’Ukraine en vélo.. Hyper sympa. Puis dans le Montréal Toronto j’ai parlé anglais pour la première fois de ce trip avec un chypriote expatrié au Canada. Le parfait homme d’affaire, la cinquantaine. Puis a l’aéroport de Toronto, je tombe sur une petite dame, la soixantaine, qui habite san Francisco et qui manifestement, ne s’est pas remise de woodstock. Bref, on a pas mal papoté aussi… Y’a plus qu’à me trouver des interlocuteurs de moins de 50 ans…